Le Kintsugi, ou quand la blessure se raconte et…s’illumine

 

Des fleurs et des fêlures 1

Des fleurs et des fêlures 2

Des fleurs et des fêlures 3

Des fleurs … 4

__________ Ode__________________________________

_____à_____

___________la_________

                            __________________________ fragilité___________



Citer ce billet
Nessrine Naccach (2024, 5 février). Le Kintsugi, ou quand la blessure se raconte et…s’illumine. Histoires de(s) femmes. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vri2

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search