Catégorie : Shéhérazade

Ici, je parle de quelques oeuvres qui font partie de mon corpus de thèse.

Shéhérazade, “La Femme en morceaux”

“Le sang ne sèche pas dans la langue1” Dans « La Femme en morceaux2 », Assia Djebar réactualise la tradition du conte des Mille et une nuits pour raconter l’histoire de Atyka, professeur de français : « une langue qu’elle a choisie [et] qu’elle a le plaisir d’enseigner3», assassinée par des intégristes, sous les yeux...

Entre la féministe engagée et la conteuse Shéhérazade : désamour, mépris et vengeance

Joumana Haddad, l’engagement d’une vie  Je suis libre donc j’existe. C’est le cogito de l’écrivaine libanaise Joumana Haddad (1970-), militante pour les droits des femmes. Traductrice polyglotte, elle parle couramment sept langues : l’arabe, l’arménien, le français, l’italien, l’anglais, l’espagnol et l’allemand. J. Haddad écrit d’abord en français et adopte l’arabe à l’âge de vingt-trois...

Quand Schéhérazade (par une distraction magique du copiste) se met à raconter l’histoire des 1001 Nuits

Tout le monde imaginait qu’il y avait deux ouvrages. Personne ne pensa que le livre et le labyrinthe étaient un seul objet. Le Pavillon de la Solitude Limpide se dressait au milieu d’un jardin peut-être inextricable; se fait pour avoir suggéré aux hommes un labyrinthe physique. Ts’ui Pên mourut; personne, dans les vastes terres qui...

“Penser mes pieds ancrés dans les nuages”

Je n’ai jamais été fan de Schéhérazade. Pourtant je sais que, en tant que femme arabe, je suis censée être pleine d’admiration, ou du moins soutenir sa cause. Il n’en est rien. On pourrait croire, à première vue, que je suis jalouse. Schéhérazade par-ci, Schéhérazade par-là: elle surgit de sa boîte de Pandore à chaque...

La femme en morceaux d’Assia Djebar (Extraits)

  Une nuit à Bagdad. Au fond, tout au fond du cours large, légèrement en pente du fleuve, un endroit entre la ville et le palais. Là, au fond de ce fleuve, le Tigre, dort un corps de jeune femme. Un corps coupé en morceaux. Les morceaux soigneusement enveloppés d’un voile. D’un voile blanc de...

NOM : CHER   Prénom : Hazade   Statut actuel : conteuse en mal d’archive  

Ce texte a paru initialement dans le carnet “Les Parleuses”. Intermédialité, gender studies, figures et mythes du féminin, à l’occasion d’un atelier intitulé “Un Jour, Une Parleuse”.   “Un Jour, une Parleuse” est un portrait de femme (autrice, personnage historique, artiste, journaliste…etc) posté une fois par semaine sur le carnet et les réseaux sociaux du Collectif, ...

Dunia

“Dunia” de Jocelyne Saab ou la parole excisée

Il est des films réussis dont l’intrigue comme les personnages finissent soigneusement rangés dans les tréfonds de nos bibliothèques intérieures. C’est le cas de Dunia de la cinéaste, photographe et plasticienne franco-libanaise Jocelyne Saab (1948-2019), sorti en 2006. Elle y fait parler les Mille et une Nuits après des années de silence imposé, s’inscrivant ainsi...

Histoires de femmes | Voix d’elles, d’ailleurs et d’à côté

Histoires de femmes. Voix d’elles, d’ailleurs et d’à côté est mon journal de bord (disons que c’est comme ça que je l’imagine). Je le dédie à ma recherche: lectures, publications, impressions et réflexions diverses, activités scientifiques…etc. Son objectif est, d’abord, de partager mes recherches et mon expérience, ensuite vient la dimension affective : le/la carnetier...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search