Curriculum vitæ| Nessrine Naccach

Nessrine Naccach

NESSRINE NACCACH
nessrine.naccach@sorbonne-nouvelle.fr

 

SITUATION ACTUELLE
Doctorante en littérature générale et comparée, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 .
Rattachée au Centre d’Études et de Recherches Comparatistes (CERC, EA 172, ED 120 – Littérature française et comparée).

 

FORMATIONS ET DIPLÔMES 

  • 2016– aujourd’hui : Préparation d’une thèse de Lettres, Doctorat en littérature comparée. Représentations et usages contemporains de Shéhérazade dans la littérature et les arts”, sous la direction de Mme Claudine Le Blanc, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 .
  • 2015-2016 : Master 2 Recherche en littérature générale et comparée, mention: Très bien.Imaginons le traducteur heureux. De l’hypothèse du texte traduit au commentaire de la traduction et à la traduction comme commentaire : l’exemple de Haddatha Abou Hourayra qâl de l’écrivain tunisien Mahmoud Messâdi”, sous la direction de M. Tumba Shango Lokoho, 28 juin 2016, 200 p., Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 .
  • 2014-2015 : Maîtrise de littérature générale et comparée, mention: Bien. Traumatismes de naissance. De la complexité du rapport père/fils à la réception de l’œuvre : deux écrivains à l’épreuve. Yasmina Khadhra (Ce que le jour doit à la nuit) et Momahed Choukri (El-Khubz el-hâfî, Le Pain nu)”, soutenu le 17 juin 2015, 100 p., sous la direction de Mme Ines Horchani, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 .
  • 2013-2014 : Maîtrise de Lettres Modernes (Premier semestre), Université des Sciences Humaines et Sociales de Tunis.
    (Janvier-Juin): Stage d’études, Second semestre (Bourse d’excellence). Tuteurs: Mme Amel Fakhfakh et M. Michel Bertrand, Université d’Aix-Marseille.
  • 2012-2013 : Licence en langue, littérature et civilisation françaises, Université des Sciences Humaines et Sociales de Tunis.
  • 2010-2012 :
    CPGE option langue et littérature françaises, Institut Préparatoire aux Études Littéraires et Sciences Humaines de Tunis.
    Diplôme universitaire d’études littéraires (DUEL) spécialité langue, littérature et civilisation françaises, Institut Préparatoire aux Études Littéraires et des Sciences Humaines de Tunis. 
  • 2010 : Baccalauréat Littéraire. Mention : Très bien. (Reçue 1e à l’échelle nationale), Tunisie. Titre étranger admis en équivalence du baccalauréat français pour l’accès à l’enseignement supérieur.   

 

PRIX, BOURSES, DISTINCTIONS

2015-2019 : Bourse d’excellence pour Master et Doctorat à l’Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3, attribuée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Tunisie.
2017 : Séjour scientifique à Montréal, (UQAM).
2014 : Voyage d’études à l’Université d’Aix-Marseille (Convention MED-CAP).
2013 : Lauréate du Prix de la Journée Nationale du Savoir, Université des Sciences Humaines et Sociales de Tunis, (Jeune diplômé Licence option Lettres modernes), 04 juillet 2013.
2010 :
Certificat d’Excellence, Tunisie.
Prix solennel du Président de la République aux lauréats des examens nationaux, Baccalauréat, Lettres.
Prix de la Journée Nationale du Savoir (bachelier de baccalauréat L, rang: 1e).  

 

ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

Thèmes de recherche

  • Représentations et usages de Shéhérazade.
  • Relations littéraires et interculturelles (Orient-Occident).
  • Féminismes occidental et arabe.
  • Femmes, corps et religions.
  • Traduction, poétiques croisées et rencontres des langues.
  • Interaction entre les arts (cinéma, peinture, bande dessinée).

 

PUBLICATIONS & TRAVAUX DE RECHERCHE

  • Direction d’ouvrage, actes de colloque

Pamela Krause, Nessrine Naccach (dir.), Beyrouth, la reprise, à paraître, [consulter l’appel en cours].
L’éloge du féminin en poésie. Penser l’exaltation rhétorique, Journée d’études tenue le 14 novembre 2020, [en préparation, en ligne].

 

  • Articles dans des revues  à comité de lecture

Désécrire, mode d’emploi. Gé-onto-logie du moi éclaté et du récit-chantier dans Shéhérazade et son romancier de Réza Barahéni, Savoirs en Prisme, n°13 : Autopoiesis. Fictions du moi ou l’art de se créer soi-même, sous la direction de Carmen Cortés Zaborras et Luis Puelles Romero, [à paraître].

“Les féminismes de Shéhérazade”, Cahiers de langue et littérature, n°15-16 : Systèmes et champs littéraires francophones, 2020, [à paraître].

 “Passion d’histoires, histoires passionnantes. Poétique et esthétique de la narration dans Ṣāḥibat ed-dār Shahrazāde (La Maison de Schéhérazade) de Hanan el-Cheikh”, “Récit des passions”, Soroud-سرود, n°4, 2020, [à paraître].

 “Entrées par effraction. May Ziadé et Jocelyne Saab : les mots et les images à l’usage de la “dés-orientale”, dans Dominique Gay-Sylvestre et Marie-Gersande Raoult (dir.), Sexe majeur, sexe mineur ? « Les femmes qui pensent ne sont pas (toutes) dangereuses », Trajectoires Humaines Transcontinentales [En ligne], n°6, URL : https://www.unilim.fr/trahs/1833.

Shéhérazade, plusieurs fois morte. Éléments de réflexion sur la (dé)naissance d’une figure mythique dans « La femme en morceaux » d’Assia Djebar et J’ai tué Schéhérazade. Confessions d’une femme arabe en colère de Joumana Haddad”, Loxias Ι Littératures française et comparée, Doctoriales, n°66, 2019. En ligne : http://revel.unice.fr/loxias/index.html?id=9240.

 

  • Contributions à des ouvrages collectifs

“La fabrique de la (dé)construction : Shéhérazade, un mythe littéraire?”, Carole Njiomouo Langa et Oumar Guédalla (dir.), Mythocritique ou mythanalyse des textes africains? Enjeux, théorie, parcours et perspectives, École Normale Supérieure- Maroua Cameroun, 2020, (à paraître).

“Dialectique du non/inter dit et de la parole transgressive chez Hanen el-Cheikh et Joumana Haddad”, Nicole Saliba-Chalhoub et Samar Hage (dir.,)  Force et expression du non-dit dans la littérature libanaise, Laboratoire Calliope, Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK), Liban, 2020, (à paraître).

 

  • Essais & notes critique

« Le chant des sirènes à masque féministe », Lectures [En ligne], Les notes critiques, 2019, mis en ligne le 26 novembre 2019, à propos de : Anne-Marie Lugan DardignaFemmes-femmes sur papier glacé. La presse “féminine”, fonction idéologique, Paris, La Découverte, coll. «Cahiers libres», 2019, 312 p., 1ère éd. 1974, préf. Mona Chollet, URL: https://journals.openedition.org/lectures/39191.

« Du (d’) après comme point de départ », Acta fabula, vol. 19, n° 4, «Essais critiques», Avril 2018, sur : Genesis,  44 : « Après le De la réécriture après publication », sous la direction de Rudolf Mahrer, Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2017, 236 p., URL: https://www.fabula.org/revue/document10928.php.

« La nymphomanie au féminin. Dans le jardin de l’ogre de Leila Slimani, le corps s’écri(e)ra et n’en fera qu’à sa tête», Artis Natura, L’humain – vol. 2, n° 1 – Hiver 2018. En ligne: https://www.artisnatura.com/single-post/2018/05/16/.

 

  • Recensions & comptes rendus de lecture

« Quand le roman se fait atelier, ou l’éternelle intranquillité de l’écrivain francophone », sur : Lise Gauvin, Le Roman comme atelier. La Scène de l’écriture dans les romans francophones contemporains, Avril 2021, Acta Fabula, « Notes de lectures», URL : https://www.fabula.org/revue/document13549.php.

Frédéric Thomas (dir.), «Moyen-Orient et Afrique du Nord. État des luttes», Alternatives Sud, 25, n° 4, 2019, Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2019, mis en ligne le 30 mai 2019, URL: http://journals.openedition.org/lectures/34917.

Abir Kréfa « Écrits, genre et autorités. Enquête en Tunisie », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2019, mis en ligne le 21 mars 2019, URL : http://journals.openedition.org/lectures/32659.

«Écritures migrantes en Méditerranée : errances topographiques et dérives énonciatives», COnTEXTES [En ligne], Notes de lecture, mis en ligne le 11 décembre 2018, sur Lalagianni (Vassiliki) & Moura (Jean-Marc) (dir.),Espace méditerranéen. Écritures de l’exil, migrances et discours postcolonial, Amesterdam/New York, Rodopi, 2014, 208 p., URL : http://journals.openedition.org/contextes/6762. 

« Cartographie des écritures migrantes du genre en contextes comparés », Acta fabula, vol. 19, n° 10, Notes de lecture, Novembre 2018, sur :Mireille Calle-Gruber, Sarah-Anaïs Crevier Goulet et Christine Lorre-Johnston (dir.),  Écritures migrantes du genre. Croiser les théories et les formes littéraires en contextes comparés, Paris : Honoré Champion, coll. « Colloques, congrès conférences. Littérature comparée », 2017, 270 p., URL: http://www.fabula.org/revue/document11810.php.

Sébastien Laffage-Cosnier, Christian Vivier, Julien Fuchs (dir.), « Bande dessinée, jeunesse et activités corporelles », Agora, Débats/Jeunesses, n° 78, 2018, Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2018, mis en ligne le 25 avril 2018, URL : http://journals.openedition.org/lectures/24617.

« De la décolonisation du genre sur fond de poé(li)tiques postcoloniales », Compte rendu de Castaing (Anne) et Gaden (Élodie) (dir.), Écrire et penser le genre en contextes postcoloniaux, Bern, Peter Lang, coll. « Comparatisme et Société / Comparatism and Society», v. 35, 2017, 321 p. COnTEXTES [En ligne], Notes de lecture, mis en ligne le 26 février 2018, URL : http://journals.openedition.org/contextes/6366.

Martine Chaponnière, Lucile Ruault, Patricia Roux (dir.), « Nouvelles formes de militantisme féministe (II)», Nouvelles questions féministes, vol. 36, n° 2, 2017, Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2018, mis en ligne le 27 janvier 2018, URL: http://journals.openedition.org/lectures/24099.

« Se baigner deux fois dans le même fleuve, enjeux & défis de la réécriture: des écrivains à l’épreuve », Acta fabula, vol. 18, n° 9, « Notes de lecture », Novembre 2017, sur : Moez REBAI, Makki REBAI (dir.), Pratiques &enjeux de la réécriture, Paris : Presses Universitaires du Midi, Littératures, n° 74, 2016, 264 p.,URL : https://www.fabula.org/revue/document10608.ph.

 

  • Notes de visionnage de film

« Gaya Jiji, Mon tissu préféré »Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2019, mis en ligne le 30 août 2019, URL:http://journals.openedition.org/lectures/36590.

« Dunia » de Jocelyne Saab, ou la parole excisée, Nawaat [En ligne], «Points de vue», 2018, URL: https://nawaat.org/2018/03/06/dunia-de-jocelyne-saab-ou-la-parole-excisee/

 

  • Publications en ligne et autres textes

« May Ziadé nābiġat al-šarq ou le féminisme sans bruit », « Elles écrivent : une traversée littéraire», n°3, Imèn Moussa (dir.), Trait-d’Union magazine, Juillet 2021, pp. 66-69. En ligne : http://www.traitdunionmagazine.com/numeros/tu-n3-elles-ecrivent.

« La Kahéna, reine et guerrière d’Ifrîqiyâ », Les Parleuses, Atelier : Un jour une parleuse n° 3, 2019, URL : https://lesparleuses.hypotheses.org/632.

« May Ziadé, pionnière téméraire du féminisme oriental »,  in Les Parleuses, Atelier : Un Jour, une Parleuse n°8 , mis en ligne le 20 août 2019, URL: https://lesparleuses.hypotheses.org/808.

« Quelques questions à la féministe Joumana Haddad. Un entretien imaginaire suivi d’une bouteille à la mer», in Les Parleuses, Atelier : Un jour, une parleuse n°5, mis en ligne le 30 juillet 2019, URL: https://lesparleuses.hypotheses.org/718.

« Nom : Cher, Prénom : Hazade. Situation actuelle : conteuse en mal d’archive », in Les Parleuses, Atelier : Un jour, une parleuse n°1, 2019, URL: https://lesparleuses.hypotheses.org/520.

 

  • Créations

~ Poèmes

« Arrêt sur un (non) souvenir : l’histoire du bouquet des églantines abandonnées »Lichen- Revue de poésie, n°69, février 2022.

« La rêveuse et le cyprès »,  Lichen- Revue de poésie, n°68, Élisée Bec (dir.), janvier 2022.

« Acte de (dé)naissance géo-senti-mentale », poème inédit, Revue Orientales, « Les figures des orientales en arts et poésie », n°1 paru également in,  Le Pan poétique des muses|Revue féministe, internationale & multilingue de poésie entre théories & pratiques : Lettre n°16, 27 juin 2021. Url : http://www.pandesmuses.fr/periodiques/orientales/no1/nn-acte

~ Pro(è)ses

« Tentatives d’interpolations » : Extrait n°1 « Les mots en colère intransitive », Extrait n°2 « L’histoire de l’avant dernière page d’un manuscrit qui se dé(s)écrit », Pro/p(r)ose Magazine : Numéro thématique Je(ux) | Juillet 2021, https://proprosemagazine.wordpress.com/2021/07/25/tentatives-dinterpolations.

« (Itin)errance d’un souvenir hiémal » (Proèse), in Julien Defraeye, Nathan Pirie (dir.), “La nature humaine/Faune et flore- Human nature/Flora and Fauna”Artis Natura, n°1, vol. 2, Cambridge (Ontario), Highwind Press, 2020.

~ Nouvelles

« Il était une fois… »Dans les mur…mur(e)s de la Cité U.  Récits et nouvelles, Paris, Edilivre, 2017, pp.125-136.

 

COMMUNICATIONS
(colloques, congrès, séminaires, journées d’étude)

“Un chœur de voi(e)x. D’elles : la comédienne, la prisonnière et l’animatrice du talk-show. Lecture croisée de quelques reprises de la figure de Shéhérazade”, Solidarités francophones : 34ème Congrès du Conseil International des Études Francophones (CIÉF), Session : “Féminismes et sororités dans les productions artistiques françaises et francophones contemporaines”, Portugal,  juin 2021.

“Entre Madame D’Aulnoy et la fille du grand vizir ou, Shéhérazade d’après le manuscrit syrien du XVe siècle”, en tant que membre-invitée aux XXIIIèmes Rencontres «Dîwân», Maison méditerranéenne des sciences de l’homme,  Aix-en-Provence, juin 2021.

“Les pérégrinations de Shéhérazade entre Orient et Occident”, Séminaire Conjoint «Langues, littératures et territoires, Paris- Montréal », organisé par Emmanuel Fraisse et Josias Semujanga, deuxième session, Montréal, Université du Québec à Montréal, 27-30 mars 2017.

“Shéhérazade, qui est-elle?”, Séminaire Conjoint «Langues, littératures et territoires, Paris-Montréal», organisé par Emmanuel Fraisse et Josias Semujanga, première session, Paris, Université de la Sorbonne Nouvelle- Paris 3, 12 -15 décembre 2016.

 

RESPONSABILITÉS DE RECHERCHE

  • Organisation d’événements scientifiques

Co-organisatrice du colloque “Qu’est-ce qu’une femme poète ? Histoire, création, politique”, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, École Normale Supérieure, Université Paris 8,  EHESS, Sorbonne-Université,  mai 2021. Voir le site dédié à l’événement : https://poetesses.hypotheses.org/.

Organisation de la journée d’étude “L’éloge du féminin en poésie. Penser l’exaltation rhétorique”, avec Pamela Krause, comité scientifique composé de :  Anne-Isabelle François, Philippe Daros (Paris 3), Christian Doumet (Paris 4), Hugues Azérard (Université de Cambridge), 14 novembre 2020, Maison de la recherche de l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, [voir le programme de la journée, ici ].

Co-pilotage de la séance n°2 du séminaire annuel du collectif Les Jaseuses “Représentations des féminités par les femmes”, “(Re)penser le féminin à la lumière des images (fixes et/ou en mouvement)”, avec Khadija Benfarah (Sorbonne Université). 22 avril 2020, [programme de la séance, ici]. 

Coordinatrice de la séance n° 3 du séminaire annuel des Jaseuses, “Regards historiques, littéraires et cinématographiques sur la question du féminin dans le Monde arabe”, avec Pamela Krause (Sorbonne Université) et Sandra Kirollos (Université Paris-Est Créteil), 15 mai 2020, [voir le programme du webinaire, ici].

Avec le collectif de recherche Les Jaseuses [ex Parleuses], co-organisation du colloque «Le poé(li)tique des prises de parole féminines dans la littérature et les arts », Sorbonne Nouvelle– Paris 3 et Sorbonne Université– Paris IV, 18-19 octobre 2019, (modération du panel “F(r)onder sa parole, s’engager dans l’histoire” avec Palmyre de La Touanne), [voir le programme détaillé du colloque, ici].

 

  • Travaux de gestion ou de contribution à des projets éditoriaux

Gestion du carnet de recherche « Poétesses. Qu’est-ce qu’une femme poète? Histoire, création, politique », dédié au colloque/festival qui a lieu en mai 2021, soutenu par l’Université Paris 8, la Sorbonne Nouvelle et l’École Normale Supérieure, janvier 2021,  (le carnet dans le catalogue d’Hypothèses: https://www.openedition.org/34584.)

Création et animation d’un carnet de recherche intitulé “Histoires de (s) femmes. Voix d’elles, d’ailleurs et d’à côté”, hébergé par Hypothèses (plateforme de carnets de recherche en sciences humaines et sociales) et dédié aux productions littéraires et artistiques de femmes (francophones et arabophones), ISSN: 2679-4365, juin 2019.

Lecture et expertise d’articles, dans le cadre de la publication d’un numéro consacré aux Cultures du chapitre, revue Itinéraires. Littérature, textes, cultures, septembre 2019, en ligne: https://journals.openedition.org/itineraires/7256.

Participation au Projet éditorial des Résidents de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Fondation Lucien Paye, Dans les mur…mur(e)s de la Cité U.  Récits et nouvelles, préfacé par Marie Darrieusseq, et publication d’une nouvelle intitulée « Il était une fois… » (pp.125-136), Edilivre, mai 2017. 

Contribution à la publication des n°20 “Résister à la littérature” (paru en 2016) et n°22 “L’illisible” (2017) de la Revue de littérature générale et comparée – TRANS, en tant que membre du comité de lecture et de rédaction.

 

  • Diffusion & valorisation de la recherche

Articles de diffusion
Note à propos de « May Ziadé nābiġat al-šarq ou le féminisme sans bruit », « Elles écrivent : une traversée littéraire», n°3, Imèn Moussa (dir.), Trait-d’Union magazine, Juillet 2021, pp. 66-69. En ligne : http://www.traitdunionmagazine.com/numeros/tu-n3-elles-ecrivent.

Traductions
– Mahmoud Messâdi, Ainsi parlait Abou Hourayrâ,
arabe (littéraire)-français, (traduction qui a servi de support à mon projet de Master 2, 2016, disponible en annexe de mémoire).
– Traduction à plusieurs de quelques poèmes de Joumana Haddad, en ligne [à paraître].

Rencontres littéraires, tables rondes, ateliers
– Coordination d’un atelier de traduction poétique (arabe-français), avec Emna Abroug, dans le cadre de la Résidence poétique du Festival Poet.e.s.s.e.s. Qu’est-ce qu’une femme poète? Histoire, création, politique, Traduction d’une sélection de poèmes de Joumana Haddad extraits de son recueil ‘Awdat Lilith (Le retour de Lilith), Un Lieu pour respirer, 3-5 mai 2021. L’atelier en quelques images : https://poetesses.hypotheses.org/584.
– Rencontre avec Salma Baccar, Maison de la Tunisie, Cité internationale universitaire, Paris, 2 mars 2018.
– Rencontre avec Ornela Vorpsi, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, avec les membres de la revue de Littérature générale et comparée -TRANS, Salle Las Vergnas, 19 avril 2017.
– Participation à la Rencontre-atelier des doctorants « Relecture des thèses», Association des résidents et amis de la Cité Universitaire, Maison de Monaco, Cité Internationale Universitaire, Paris, 22 février 2017. 

 

ENSEIGNEMENT ET TÂCHES ADMINISTRATIVES

2020-2021 : Éducatrice en milieu scolaire, Collège Alain Fournier (Orsay), temps partiel.
En charge de diverses tâches administratives, d’accompagnement pédagogique spécialisé (dans le cadre du dispositif « Devoirs faits ») et de tutorat (niveau : 4ème).

2019-2020 : Tutrice référente au Centre d’accompagnement et de tutorat, en charge de suivi pédagogique et méthodologique, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2018-2019 : Chargée de tutorat des étudiants d’échange Erasmus et internationaux, Services des Relations Internationales et Européennes, Université Sorbonne Nouvelle.

2016-2017 : Vacataire à l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3.

2015-2016 : Chargée de suivi pédagogique des étudiants d’échange Erasmus et internationaux, Services des Relations Internationales et Européennes, Université Sorbonne Nouvelle. 

  • Missions : Accompagnement pédagogique des étudiants dans leurs travaux (dossier, commentaire composé, dissertation), visite des UFR de l’établissement, et découverte du campus étudiant. 

2014-2015 : Enseignante de français langue étrangère (FLE), en tant que membre bénévole de l’Association Aurore, Paris XIVème.

Depuis 2014 : Enseignante de français langue étrangère (FLE) et d’arabe (classique), cours particuliers : méthodologie, conversation et grammaire. 

 

PARTICIPATION  À DES COLLECTIFS ET GROUPES DE RECHERCHE  

2021 :
Membre de Halqa– Association des jeunes chercheurs et chercheuses en sciences sociales sur les mondes musulmans modernes et contemporains
Membre invitée de Dîwân/ديوان – Association des doctorants en Histoire des mondes musulmans médiévaux.

2020 : Membre du Réseau international d’Amérique latine, d’Afrique, d’Europe, des Caraïbes (ALEC), Université de Limoges.

2019 : 
Membre du collectif Les Jaseuses. Intermédialité, gender studies, figures et mythes du féminin.
Membre de Philomel—groupe de Recherches et enseignements sur le genre, Sorbonne Université.

2018 : Membre du Conseil International des Études Francophones (CIÉF), Canada.

Depuis 2016 :
Membre du Centre d’Études et de Recherches Comparatistes (CERC), Université Sorbonne Nouvelle.
Membre de la Société Française de Littérature Générale et Comparée (SFLGC).

2015-2017 : Membre du Comité de lecture et de rédaction de la Revue de littérature générale et comparée -TRANS, Université Sorbonne Nouvelle.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search